Bienvenue à la maîtrise en traductologie!

Découvrez le monde de la traduction, élément clé de la circulation des connaissances, de la littérature et de l’information à travers la planète. Au sein de notre communauté universitaire multiculturelle et multilingue, idéalement située dans la ville la plus diversifiée au monde, vous collaborerez avec des professeurs dynamiques, experts dans plusieurs langues et domaines de recherche, notamment la traduction littéraire et la réception, les théories de la traduction, les textes politiques et l’idéologie, la traduction participative, l’éthique de la traduction et de l’interprétation, l’espace et la mobilité, les épistémologies de la communication, les arts visuels et la politique de communication et de surveillance. Que vous souhaitiez approfondir votre spécialisation ou poursuivre des études  plus poussées dans ce domaine en pleine expansion, vous acquerrez des compétences qui vous permettront de vous démarquer sur le marché du travail. 

En savoir plus sur les détails du programme

Vos apprentissages


  • Découvrez des pratiques de recherche et améliorez-les 
  • Travaillez de manière indépendante et en collaboration avec des personnes de disciplines et cultures différentes 
  • Faites preuve de pensée critique 
  • Appliquez les résultats de la recherche à la pratique de la traduction et à des contextes professionnels 
  • Développez les meilleures pratiques de communication orale et écrite  

Votre carrière 


Diplôme en poche, vous aurez toutes les compétences pour gérer des équipes et provoquer le changement.  Vous pouvez choisir de poursuivre des études supérieures ou d’obtenir des qualifications supplémentaires. Parmi les secteurs d’emploi :  

  • Traduction dans les secteurs public et privé 
  • Gestion 
  • Enseignement 
  • Administration scolaire ou universitaire 
  • Recherche 
  • Droit 
  • Interprétation communautaire 
  • Communication interculturelle 

Vos expériences pratiques  


  • Appliquez les concepts et les théories étudiés à des problèmes concrets. Vous vivrez des expériences pratiques en classe, sur des lieux de travail, au sein de la communauté et à l’étranger, par exemple Assistez à la série de conférences mensuelles de l’École de traduction de Glendon pour être au courant des projets de traduction et des recherches dans cette discipline 
  • Faites du bénévolat lors du colloque étudiant  en traductologie 
  • Participez à des activités de recherche (ateliers d’écriture, réunions de recherche, projets de collaboration

Conditions d’admission


La maîtrise en traductologie est offerte aux étudiants qui détiennent un baccalauréat spécialisé en traduction ou dans une autre discipline, mais qui ont une certaine expérience en traduction et/ou en interprétation. Tous les candidats, à l’exception des diplômés des programmes de traduction canadiens, doivent réussir un examen d’entrée en anglais.   

PROFILE 1:

Un baccalauréat spécialisé (diplôme de quatre ans) ou l'équivalent en traduction avec une moyenne minimale de B au cours des deux dernières années d'études équivalentes à temps plein, y compris :

  • cours(s) de terminologie et de documentation
  • un cours de théorie de la traduction
  • un minimum de 6 crédits en cours de traduction.

Remarque : Si un candidat manque un (exceptionnellement deux) des cours obligatoires de trois crédits, il devra le suivre en même temps que des cours d'études supérieures.

PROFILE 2:

Un baccalauréat spécialisé ou l'équivalent dans une autre discipline, avec une moyenne minimale de B au cours des deux dernières années d'études équivalentes à temps plein PLUS une moyenne de B dans une série de cours de premier cycle suivis dans le cadre du programme propédeutique.

ET

Compétence démontrée, à la satisfaction du comité d'admission, dans deux langues, dont l'une doit être l'anglais.

Le programme propédeutique comprend cinq demi-cours de traduction (15 crédits) proposés par l’École de traduction du Collège universitaire Glendon. La sélection des cours s’effectue selon les exigences du programme, sous réserve de réussite à l’examen d’entrée. Les deux cours suivants sont requis :

  • TRAN 3270 3.0 – Theory of Translation/ Théorie de la traduction/Teoría de la Traducción
  • GL/TRAN 3270 3.0 Théorie de la traduction/Theory of Translation/Teoría de la Traducción
  • GL/TRAN 2280 3.0 Documentation et terminologie/Documentation and Terminology

Les trois autres cours sont choisis en consultation avec la directrice de l’École de traduction. Étant donné que les programmes de traduction à Glendon sont offerts en anglais/français et anglais/espagnol, le choix des cours dépendra de la combinaison linguistique du candidat ou de la candidate, de son parcours d’études et de ses intérêts liés à la traduction.

Une liste de cours est également proposée aux personnes intéressées par d’autres combinaisons linguistiques. Outre les deux cours mentionnés ci-dessus, trois cours sont à choisir parmi les suivants :

  • GL/TRAN 2250 3.0 Comparative Stylistics/Stylistique comparée
  • GL/SP 3550 3.0 Comparative Stylistics for Spanish-English Translation
  • GL/COMS 2902 3.0 Idea, Opinion, Argument: Rhetoric for Academic Settings (writing-intensive)
  • Translation practice courses, EN-FR: GL/TRAN 2210, 2220 AND/OR 3210, 3220, 4235
  • Translation practice courses, EN-SP: GL/TRAN 3545 AND/OR GL/SP/TRAN 4910, 4915, 4920
  • GL/TRAN4250 3.0 Techniques of Revision in Translation/Techniques de la révision en traduction
  • GL/TRAN/HUMA 4636 3.0 History, Societies & Translation I (writing-intensive)
  • GL/TRAN/HUMA 4638 3.0 History, Societies & Translation II (writing-intensive)
  • Any other writing-intensive 3.0 credit course taught in English at Glendon

Tout autre cours intensif d’écriture en anglais de 3.0 credits offert à Glendon.Pour s’inscrire à ces cours, il est nécessaire d’être préalablement admis à l’École de traduction en tant qu’étudiant externe (c’est-à-dire non inscrit en vue de l’obtention d’une maîtrise). Selon l’expérience et les cours de traduction suivis par le candidat ou la candidate dans une autre université, qui peuvent être considérés comme équivalents, il est possible d’effectuer le programme propédeutique en un ou plusieurs semestres, sous réserve d’approbation par la directrice du programme d’études supérieures.

Il est recommandé aux personnes ayant suivi des cours de traduction dans d’autres combinaisons linguistiques de fournir les documents justificatifs avant de présenter une demande d’admission à la maîtrise en traductologie.

Note : Une moyenne minimum de B est requise à l’issue du programme propédeutique pour l’admission formelle au programme de maîtrise. Il est vivement conseillé de consulter la directrice du programme d’études supérieures avant de soumettre une demande d’admission à la maîtrise en traductologie. Après avoir terminé le programme propédeutique, l’étudiant ou l’étudiante doit faire une demande d’admission à la Faculté des études supérieures. Toutefois, l’accès au programme propédeutique ne garantit pas l’admission au programme de maîtrise

Exigences du programme

OPTION 1: 4 COURS + MÉMOIRE

Quatre cours suivis avec succès et un mémoire de maîtrise validé au cours d’une soutenance. Le comité de soutenance comprend au moins quatre membres, dont un examinateur externe connaissant le domaine d’études mais qui ne figurait pas sur le comité de supervision. Les mémoires de maîtrise sont des contributions originales, constituant un apport important au développement des connaissances dans le domaine de la traductologie. 

OPTION 2: 6 COURS + TRAVAIL DE RECHERCHE

Six cours suivis avec succès et un travail de recherche validé au cours d’une présentation orale. Les travaux de recherche, plus  courts que les mémoires, ne font pas l’objet d’une soutenance formelle ; ils sont évalués sur la base d’un travail écrit d’environ 50 pages, présenté par le candidat et suivi d’une discussion avec un jury de deux personnes.

OPTION 3: 8 COURS

Huit cours suivis avec succès, la composante de recherche étant distribuée dans chacun de ces cours sous la forme de travaux individuels.

NOTE: Le mémoire et le travail de recherche doivent répondre aux exigences relatives à la rédaction universitaire, à l’intégrité universitaire et aux lignes directrices de la Faculté des études supérieures.

Voir toutes les exigences académiques des programmes de deuxième cycle

MÉMOIRE

Un mémoire de maîtrise est le fruit d’un projet de recherche approfondi et original, mené lors des études de deuxième cycle à l’Université York. Le mémoire compte environ 120 pages (+ la bibliographie).

 Le mémoire est composé de plusieurs éléments

  • une problématique clairement formulae
  • un cadre théorique
  • une revue de la littérature
  • la méthodologie choisie
  • une bibliographie détaillée

Les candidats conduisant un projet de recherche avec des êtres humains doivent remplir une demande d’approbation éthique et la soumettre avec leur proposition de mémoire de maîtrise (aucune recherche menée avec des êtres humains ne peut commencer avant approbation du protocole par le Comité d’éthique de la recherche de l’université).

Les étudiants intéressés par cette option doivent en premier lieu identifier un directeur de recherche qui les aidera à développer une proposition de mémoire (voir le modèle). Une fois approuvée par le Directeur, la proposition est soumise au Directeur des programmes d’études supérieures et doit être approuvée par la Faculté des études supérieures. Lorsque l’étudiant a terminé la rédaction de son mémoire, il le soutiendra devant un comité composé du Directeur de recherche, de deux membres du programme de maîtrise et d’un examinateur externe.

L'Université York décerne un prix aux trois meilleures thèses de maîtrise soutenues chaque année (tous programmes d'études supérieures pris en compte).

Plus d'informations sur les thèses et mémoires

TRAVAIL DE RECHERCHE (MRP) :

Les candidats qui choisissent de rédiger un travail de recherche (ou Major Research Paper–MRP) pour obtenir leur maîtrise en traductologie suivront six demi-cours.

Mené par l’étudiant lors de ses études de deuxième cycle à l’Université York, le travail de recherche est une contribution originale. L’étudiant peut choisir de travailler sur un nouveau sujet, ou bien de développer un sujet déjà abordé dans une dissertation rédigée dans le cadre d’un cours.

Il s’agit d’un travail écrit d’environ 50 pages (+ la bibliographie), il sera donc plus long qu’un travail de recherche de fin de semestre pour un cours de maîtrise.

Les étudiants intéressés par ce parcours doivent dans un premier temps identifier un directeur de recherche, puis soumettre un sujet et une proposition (voir le modèle) au Directeur du programme de maîtrise pour approbation. 

Pour un projet de recherche avec des êtres humains, le protocole de recherche éthique accompagnera la proposition de travail de recherche (aucune recherche ne peut commencer avant que le comité d’éthique n’ait approuvé ledit protocole).

Une fois le travail terminé, seule la version finale sera évaluée, puis l’étudiant présentera son projet à l’oral devant un jury composé du directeur de recherche et d’un second membre du corps professoral.

Soutien et programmes offerts à la population étudiante

Si vous avez besoin d’aide, la communauté accueillante du campus Glendon dépassera vos attentes. Voici  quelques-unes des ressources préférées au sein du programme de  maîtrise en traductologie : 

Rencontrez le corps enseignant 

Vos professeurs, reconnus dans le domaine de la traductologie pour leurs travaux de recherche, sont accessibles et prêts à vous guider tout au long de vos études. 

Nelida Chan

Miriam Compagnoni

Valérie Florentin

Lorraine Janelle

Brian Mossop

Dominique Picouet

Salah Basalamah

Elena Basile

Hélène Buzelin

Marco Fiola

Marta Marín-Dòmine

Joshua Price

Sherry Simon

Adriana Şerban

Sehnaz Tahir Gürçaglar

Xiaoping Song

Nouvelles et événements

Impliquez-vous tant sur le campus que dans la communauté pour rencontrer vos pairs et pour maximiser votre séjour à Glendon. 

Latest News
Highlights
No items found
No items found

See all News

Postulez maintenant!