Skip to main content Skip to local navigation

A Statement from President and Vice-Chancellor Rhonda Lenton on the Israel-Gaza Conflict | Déclaration de la présidente et vice-chancelière Rhonda Lenton au sujet du conflit Israël-Gaza

A Statement from President and Vice-Chancellor Rhonda Lenton on the Israel-Gaza Conflict | Déclaration de la présidente et vice-chancelière Rhonda Lenton au sujet du conflit Israël-Gaza

The conflict in Israel and Gaza has caused concern and distress for many members of the York community, including concern for their own safety and that of their loved ones, with increasingly charged and polarized rhetoric proliferated online and through social media.

York University unequivocally opposes all manners of hate and discrimination, including anti-Semitism and Islamophobia, and does not tolerate racist expressions in any form. The acts of violence we have witnessed — abroad and here at home — affect us all deeply and we remain committed to protecting the safety and wellbeing of our community members.

The issues in this conflict are complex and longstanding. We must take care to ensure that the criticism of the governing bodies of Israel or Gaza does not become an excuse to demonize the Jewish community or Palestinians. 

At York, we are committed to cultivating spaces — both physical and virtual — where people are safe to express their opinions and participate in productive and respectful debate. With work such as our Initiative on Open and Respectful Dialogue, we continue our efforts to ensure that York is a community free of harassment, intimidation, threats, disruption, or acts of violence. We can be passionate about our views while respecting the dignity and humanity of those with opinions that differ from our own.

As members of this community, it is up to all of us to demonstrate the leadership needed to create a safe and inclusive teaching, learning, and work environment that values debate over division, and education over confrontation. Universities provide an increasingly rare forum where difficult issues can be explored and solutions to the world’s complex issues can be found. We cannot fulfill that role unless everyone can feel secure expressing their views.

Sincerely,

Rhonda Lenton
President and Vice-Chancellor


Le conflit qui déchire Israël et Gaza est une source de préoccupation et de désarroi chez de nombreux membres de la communauté de York qui s’inquiètent pour leur sécurité et celle de leurs proches, tandis qu’une rhétorique de plus en plus chargée et polarisée prolifère en ligne et sur les médias sociaux.

L’Université York s’oppose catégoriquement à toute forme de haine et de discrimination, y compris l’antisémitisme et l’islamophobie, et ne tolère aucune expression de sentiments racistes. Les actes de violence dont nous avons été témoins — à l’étranger et dans notre pays — nous affectent profondément et nous restons déterminés à assurer la sécurité et le bien-être des membres de notre communauté.

Les enjeux de ce conflit sont complexes et remontent à longtemps. Nous devons veiller à ce que la critique des instances dirigeantes d’Israël ou de Gaza ne devienne pas une excuse pour diaboliser la communauté juive ou les Palestiniens. 

À York, nous nous engageons à créer des espaces — tant physiques que virtuels — dans lesquels tout le monde peut exprimer son opinion en toute sécurité et participer à des débats productifs et respectueux. Grâce à des actions comme notre Initiative pour un dialogue ouvert et respectueux, nous poursuivons nos efforts pour faire en sorte que York soit une communauté exempte de harcèlement, d’intimidation, de menaces, de perturbations ou d’actes de violence. Nous pouvons avoir des opinions passionnées tout en respectant la dignité et l’humanité de personnes ayant des perspectives différentes des nôtres.

En tant que membres de cette communauté, il nous appartient de faire preuve du leadership nécessaire pour offrir un environnement d’enseignement, d’apprentissage et de travail sécuritaire et inclusif qui donne la priorité au débat plutôt qu’à la division et à l’éducation plutôt qu’à la confrontation. Les universités représentent un forum de plus en plus précieux pour explorer des questions difficiles et trouver des solutions aux problèmes complexes de la planète. Nous pouvons seulement remplir ce rôle si chaque personne se sent en sécurité pour exprimer son point de vue.

Veuillez agréer mes sincères salutations,

Rhonda Lenton
Présidente et vice-chancelière

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *